Aux origines de la création

Introduction

Cette vidéo rappelle l’essentiel des origines de la création. Le Coran mentionne ces merveilles dans de nombreux versets, pour l’Univers, les cieux, la terre, l’homme, les Djinns... Le tout lui revenant depuis la création, jusqu’à l’Apocalypse, et jusqu’à la recréation. Nous en rappelons les principaux :

S2-V164 : Il y a certainement dans la création des cieux et de la terre, dans l’alternance de la nuit et du jour, dans le navire qui vogue en mer chargé de choses profitables aux gens, dans l’eau qu’Allah fait descendre du ciel, pour rendre la vie à la terre une fois morte ; et Il y dissémine des bêtes de toute espèce ; et dans la distribution des vents, et dans les nuages soumis entre le ciel et la terre, en tout cela, il y a des signes pour ceux qui réfléchissent. 164)
S59 – V24: C’est Lui Allah, le Créateur, Celui qui donne un commencement à toute chose, et qui lui donne (sa) forme. A Lui les plus beaux noms. Tout ce qui est dans les cieux et la terre Le glorifie. Et c’est Lui le Puissant, le Sage Suprême (24)
S41 – V9/12 : Dis (leur): «Renierez-vous [l’existence] de celui qui a créé la terre en deux jours et Lui attribuez-vous des égaux? Tel est le Seigneur de l’univers, (9) c’est Lui qui a fermement ancré sur elle des montagnes ; Il l’a bénie et lui assigna ses nourritures en quatre jours, également disponibles pour ceux qui vont à leur recherche. (10) Ensuite, Il S’est adressé au ciel qui était fumée et lui dit, ainsi qu’à la terre: «Rendez-vous tous deux, bon gré, ou mal gré». Tous deux dirent : «Nous nous rendons tout obéissants». (11) Il décréta d’en faire sept cieux en deux jours et révéla à chaque ciel sa loi. Et Nous avons décoré le bas ciel de lampadaires [étoiles] et l’avons protégé. Tel est l’Ordre établi par le Puissant, l’Omniscient. (12)
S15 – V26/27 :  Nous avions créé l’homme d’une argile sonnante, extraite d’une boue vaseuse. (26) Et quant au djinn, Nous l’avions auparavant créé d’un feu ardent. (27)
S21-V30/31 : Les mécréants, n’ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse soudée ? Ensuite Nous les avons éclatés et fait de l’eau toute chose vivante. Ne croient-ils donc pas ? (30) Et Nous avons placé des ancrages sur terre, afin qu’elle ne les entraîne pas à la dérive. Et Nous y avons tracé des chemins afin qu’ils puissent s’orienter. (31) Et Nous avons fait du ciel un toit protégé. Malgré cela, ils se détournent de ses merveilles. (32) Et c’est Lui qui a créé la nuit et le jour, le soleil et la lune; chacun voguant dans un orbite spatial. (33)

La suite de Fibonacci ou le nombre d’or

 Introduction

Dans la vidéo qui va suivre, nous pouvons voir une découverte des biologistes qui prouve que le créateur de l’Univers est l’œuvre de l’Unique Suprême et qu’Il y a laissé l’empreinte d’une intelligence mathématique également suprême. Les Versets suivants, par exemple, en donnent une idée très succincte :

S10-V5/6 : C’est Lui qui a fait du soleil une clarté et de la lune une lumière, et Il en a déterminé les phases afin que vous sachiez le nombre des années et le calcul. Allah n’a créé cela qu’en toute vérité. Il expose les signes pour les gens doués de savoir. (5) Dans l’alternance de la nuit et du jour, et aussi dans tout ce qu’Allah a créé dans les cieux et la terre, il y a des signes certains, pour des gens qui craignent (Allah). (6)
S17-V12 : Nous avons fait de la nuit et du jour deux signes, et Nous avons effacé le signe de la nuit, tandis que Nous avons rendu visible le signe du jour, pour que vous alliez à la recherche des dons de votre Seigneur, et que vous sachiez le nombre des années et le calcul... (12)
S15-V19/22 : Et quant à la terre, Nous l’avons étalée et y avons placé des ancrages et y avons fait pousser toute chose harmonieusement proportionnée. (19) …. Et il n’est rien dont Nous ne détenons pas sa réserve et Nous ne la faisons descendre que sur mesure (21) Et Nous envoyons les vents fécondateurs; et Nous faisons alors descendre du ciel une eau dont Nous vous abreuvons et que vous n’êtes pas en mesure de conserver. (22)
S6-V96 : Fendeur de l’aube, Il a fait de la nuit une phase de repos ; (et Il a créé le soleil et la lune pour mesurer le temps. Cela par détermination du tout Puissant, l’Omniscient. (96)
S25-V2 : Celui à qui appartient le royaume des cieux et de la terre, qui ne S’est point attribué d’enfant, qui n’a point d’associé en Sa royauté et qui a créé toute chose en lui donnant ses justes proportions. (2)
S54-V49 : (Sachez bien que) Nous avons créé toute chose avec mesure, (49)

Adam notre ancêtre le plus lointain

Découverts par la Science et narrés par le Coran

Le début de cet article rappelle très brièvement les dernières découvertes scientifiques qui ont conduit par analyse d’ADN à reconnaitre à l’humanité toute entière, un seul père. Celui-ci aurait vécu sur terre il y a environs 300.000 ans. Toutefois, ces découvertes nous plongent ça et là, dans des zones d’ombre du fait qu’elles reviennent toujours à la théorie de l’évolution ; elles se buttent fatalement à des interruptions de la race humaine à des échéances pas lointaines. Elle justifie ces interruptions par la disparition de certaines populations archaïques, après croisement avec des Homo-Sapiens. 

La baleine bleue et le prophète Younous

Par Sliman Messen

 (Sommaire d'une allocution du docteur Zaghloul Annajjar sur la subtilité du récit Coranique quant il décrit des phénomènes scientifiques. Il prend l’exemple du prophète Younous  lorsqu’il fut happé par une baleine bleue)  

Balaine bleu

 « Durant des décennies, dit le Professeur Zaghloul, j'avais lu et relu les versets coraniques relatant l'histoire du prophète Younous (Jonas, que la paix soit sur lui), et ce n'est que depuis deux ans seulement, que mon attention fut retenue par le verset qui décrit l’incident de la noyade du Prophète en disant:

"Iltakamahou_al-houtou oua houa moulim".[1]

Qui veut dire : «il fut aspiré par la baleine alors qu’il se faisait des reproches »

Depuis, J'ai commencé à me demander: pourquoi Allah choisit-il le mot "Iltakama" ,qui signifie littéralement "en faire une bouchée", (loukmat), plutôt qu'un autre mot, tel que " Akala" (manger) ou "Balaa" (avaler, ou ingurgiter). Cela m’amena à m'intéresser à ce grand mammifère marin appelé aussi rorqual bleu.

le père de son neveu

Plus l’homme acquiert des connaissances, plus il cherche à pénétrer les secrets de la nature. Et plus il en sait, plus il veut la dominer ; certains tentent même de l’altérer pour multiples intérêts.

Depuis quelques décennies des généticiens manipulent les gènes des êtres vivants ; après les plantes, et les micro-organismes, ils se sont aventurés sur les ADN de l’être humain. La plupart l’ont fait pour prévenir ou guérir des maladies héréditaires sévères. Mais une minorité, travaille dans l’ombre des laboratoire, pour modifier la nature humaine sous divers mobiles. Les nombreuses références que nous donnons ci-dessous, en parlent dans les détails. [21-22 notamment]

Dans l’article qui va suivre, nous allons partir d’un cas de manipulation génétique, devenu pratiquement courant, et raconter l’histoire d’un garçon issu d’une fécondation in vitro. A sa naissance, le bébé-éprouvette souleva un cas de conscience à ses parents et à la clinique où il a été préconçu.(1)

LA LANGUE DU CORAN MÈRE DES LANGUES

Résumé d'une émission diffusée par la chaine "Arrahma" avec le Docteur Saïd Ibrahim Cherbini, par Slimane Messen – Modéré et enrichi par Mohammed Messen.

Nous savons tous que plusieurs langues parlées jadis ont disparu avec leurs peuples. A l’image de toutes les créatures, les langues naissent grandissent, se développent, vieillissent et finissent par mourir. Cependant, depuis quelques décennies ce phénomène semble s'accélérer et le nombre de langues disparues ou en voie de disparition ne cesse d'augmenter. Ceci inquiète de plus en plus les intellectuels et les scientifiques qui s’intéressent à la culture et aux civilisations humaines. De nos jours, un vif intérêt à ce phénomène se manifeste dans la communauté scientifique et plusieurs chercheurs ont commencé à étudier les causes de ces disparitions. C’est ainsi qu’à l’Université des Langues de Londres, il a été créé une nouvelle discipline consacrée à la : "Science du Langage Universel". La décision a été prise à la suite d’un congrès organisé sur ce sujet en novembre 2003. Dans cette nouvelle discipline, on étudie les langues d’une manière globale, en se basant principalement sur "l’analyse des sons et leurs interactions dans l’expression des mots".

Les merveilles du Coran, une inspiration pour un nouveau Musulman

Pendant les vacances d’hivers 2015, j’ai rencontré mon neveu Omar qui vit en Espagne ; il me raconta l’histoire de la venue à l’Islam, d’un espagnol heureux. Vu que cette accession s’est faite grâce à une merveille du Coran, je suis rentré en contact avec l’intéressé afin de connaitre les raisons de son choix. Manuel m’a écrit son histoire en espagnol d’abord ; ensuite, avec l’assistance du traducteur sur Internet, il fit l’effort de l’écrire en Français. Voici après quelques corrections de style et de langue, approuvées par lui, cette belle histoire que je vous raconte en toute fidélité.

La quatrième dimension de l’univers : Le Temps Entre Science et Coran


Dans cet article, nous proposons à nos chers internautes, une petite réflexion sur le concept du Temps vu par la science, et nous le comparons à celui du Coran. 

Dans un premier temps, et sans pour autant prétendre à l’exhaustivité, nous allons tenter de dégager quelques distinctions entre les différentes expressions du temps : temps humain, temps divin, temps objectif et temps psychologique. Nous tenterons ensuite de passer en revue les principaux outils que l'Homme a mis au point, pour apprécier et calculer cette quatrième dimension de son univers.

Les bienfaits du jeûne sur la santé


Professeur F. Sekkal, Chef de service de Diabétologie, CHU M.L.Debaghine bab-el-oued. Les variations biologiques observées lors du jeûne de Ramadhan – jeûne complet du lever au coucher du soleil, s’effectuent en 3 phases, minutieusement régulées: adaptation=5-7j, stabilisation 20-25j, réadaptation à l’Aïd 5-7j; la sensation de faim et la fatigue modérées, la baisse de la vigilance et des performances intellectuelles observées les premiers jours, sont rapidement corrigées. 

UA-59326506-1